Improvisation violon-vidéo

Dessin, vidéo : Clémentine Poquet
Violon, violon bass : Michael Nick

« Le violon basse est un instrument vague.
Il sonne plus grave qu’un alto et plus aigu qu’un violoncelle.
Son corps est celui d’un violon et sa spécificité ne tient qu’à un fil…le diamètre de ses cordes. »

Michael Nick

Le choix du violon bass s’impose dans cet univers insolite d’errance entre câbles abandonnés et une incertaine solitude. Les matières sonores créent une intime relation avec les matières des dessins projetés et construisent progressivement un terrain vagues imaginaire.
Celui-ci est alimenté par des traitements de sons qui sculptent un espace multi-directionel et confond ce qu’on qualifierait de profondeur de la psyché et d’environnement urbain.